Look, Mode

COEUR BRISE PARIS X ALEX CANCAN

Coucou guys!

 

Fraîchement rentrée de ce fabuleux voyage à New York, on se retrouve après deux semaines de pause pour un nouvel article! Vous m’aviez manqué! Mon corps est à Lyon mais mon coeur est encore là bas! Je vous ferai un article qui résumera tout ça soyez en sûres! J’espère que vous allez bien, que tout roule pour le mieux! 

Cette semaine j’avais à coeur (c’est le cas de le dire) de vous parler d’un nouvelle marque avec laquelle j’ai (beaucoup aimé) collaborer : Coeur brisé! Cette jeune marque porte ses racines dans le pop art américain (Andy Warhol), au japon (Takashi Murakami) et le street wear!  Le street wear est souvent présent dans mes looks parce que c’est là où je suis le plus à l’aise. Coeur brisé m’a offert ce t-shirt large imprimé sur le dos et ce sac transparent. Les dessins me rappellent l’émission des Z’amours, le style de Roy Lichtenstein et les comics américains! (Take me back there please!) 

 

 

Derrière la fille dit « aurevoir » à son amoureux.. On pourrait croire à une marque pour dépressives mais il en est rien! La créatrice tient par ces modèles à montrer que tout négatif peut être tourner en positif, suivre la positive vibes est le mot d’ordre!

 

 

Nous sommes tous des coeurs brisés c’est pour cela que la marque parle à tout le monde et à moi même (le t shirt est mixte)!

Nous avons tous vécus une séparation avec un ami, une rupture amoureuse ou perdu un être cher.. Ce qui est important (passé la mauvaise période de dépression) c’est que cette épreuve soit constructive et qu’elle apporte un questionnement sur ce que nous sommes et ce que nous voulons!

La rupture amoureuse est bénéfique, elle nous permet de faire le bilan. Nous pouvons remercier l’autre pour ce que l’on a appris sur le couple (et l’amitié, la vie). Elle permet de mieux se connaitre et redéfinir nos centres d’interêt. Je peux voir ce qui à changé chez moi et savoir ce que j’ai appris! En fait derrière toute chose se cache du positif! Il fait beau ce matin, un enfant me sourit dans la rue, ma nouvelle robe me met grave en valeur, mes muscles me rendent plus forte jour après jour etc.. Je trouve hyper intéressant de montrer son mood, sa manière de penser dans ses looks!

Je suis une coeur brisé. J’ai souffert plusieurs fois de ruptures et j’ai perdue des amies (je pense à une en particulier). Mais à chaque fois derrière la montagne le ciel était plus clair! Celà résulte d’une démarche active, il faut tomber pour se relever et le vouloir surtout!

J’ai associé mon t-shirt et le sac au fameux cycliste noir. J’était réticente je l’avoue à cette tendance et puis finalement je l’adore. C’est simple, pratique et efficace! La veste à carreaux donne le côté plus structuré du look. Mes Doc Martens, je ne vous les présente plus ainsi que ma casquette gavroche! La transparence du sac ne me gêne absolument pas. Il ne faut pas trop le charger, celà reste du plastique évidemment!

 

 

J’ai un esprit hyper positif depuis plusieurs mois.. Celà coïnciderait-il avec mes dernières ruptures amoureuses et amicales? (oui c’était tout en même temps!) J’en suis sûre! Je n’ai jamais été aussi heureuse que depuis les brisures de mon coeur! Paradoxal non?! #truestory

Cette période m’a rendue plus forte.

Derrière chaque épreuve se trouve du positif, de la joie et du bonheur. Soyons aware et répandons de l’amour! L’amour attire toujours l’amour et il n’est pas unique. Parce que même si ça fait mal c’est si bon! Portons sur nous et nos vêtements nos humeurs et nos états d’esprit.

Coeur brisé c’est toute une philosophie! Merci pour cette collaboration. La marque est unisexe et propose des t-shirts, sweats, sacs. Je vous laisse aller découvrir les autres modèles.

 

WWW.COEURBRISEPARIS.COM

Photo @FIXUM LUCEM

Un coeur a souvent deux portes: l’une pour vous faire entrer, l’autre pour vous en faire sortir. Balzac

 

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait plus rien à te raconter. 

 

Les joyeux guérissent toujours. Rabelais

 

 

Ecrire un commentaire