Blabla, Lifestyle

COMMENT DEVENIR PROPRIÉTAIRE

1 Commentaire

 

Coucou guys!

 

 

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon mois de juillet. Pour ma part, il me reste 6 spectacles jusqu’à la fin du mois avant un petit peu de repos au mois d’août! Il y a un an avec Doudou nous récupérions les clés de notre appartement. J’ai donc eu l’idée de vous faire un article pour vous partager notre expérience et quelques tips pour devenir propriétaire. 

J’ai toujours voulu acheter un appartement. Dans ma famille tout le monde est propriétaire de son logement alors j’allai un peu « rater » ma vie si je ne passais jamais le cap! Avant de commencer l’article je tiens à préciser qu’être propriétaire ne rend pas heureux et ne change rien à notre vie (sauf qu’on doit payer une taxe en plus: la taxe foncière et une assurance logement plus chère!) mais à part ça c’est beaucoup de contraintes, de stress et d’argent! Je souhaite avoir des enfants (deux maximum), Doudou lui en veut 8! J’aurais le dernier mot of course! J’aimerais laisser quelque chose à mes enfants plus tard et aussi parce qu’avec le système il ne faut pas trop compter sur les retraites.. Je me suis déjà imaginer avec une retraite de 500€ et devoir payer mon loyer.. donc pour ces raisons nous sommes devenus propriétaires de notre logement il y a un an.

Je vais essayer de vous résumer tout ce que je pense sur cette initiative ainsi que quelques conseils:

– Premièrement cela peut paraître bête mais il faut bien réfléchir et se poser les bonnes questions. À savoir le faire seule ou en couple. Tout est bien et il n’y a pas de mauvais choix. Pour ma part je pensais investissement mais aussi cocoon et famille. Donc naturellement on est parti ensemble sur ce projet. Ensuite pour les parts je trouve qu’à 50/50 chacun peut se sentir impliqué de la même manière! Il n’y en a pas un plus chez lui que l’autre. Par contre il est vrai qu’il faut bien connaître l’autre et bien le cerner: car vous allez engager de l’argent ainsi qu’un remboursement sur plusieurs années: honnêteté, droiture, fiabilité sont essentiel. Si vous vous séparez et que l’autre veut vous mettre dans la mouise en refusant toutes les propositions de vente vous pouvez vous retrouver à payer le crédit plus un nouveau logement. Si votre conjoint ne paye pas le crédit il sera difficile de prouver que vous avez payer solo car vous serez solidaires! Réfléchissez bien avec qui vous le faites et pourquoi!

– Avant toutes recherches, je vous conseille de prendre rendez-vous avec votre banque et un courtier afin de connaître vos capacités d’emprunt. Cela évitera de vous faire rêver sur la grande maison avec piscine à débordement ou à l’inverse de se restreindre sur un studio alors que vous pouvez avoir un château! Nous sommes passés par un courtier dont je peux vous donner le nom dans le Rhône. Il a été génial je vous le recommande à 100%. Vous repartirez du rendez-vous avec les idées claires. Il est payé uniquement si vous faites affaire avec lui donc il n’y a pas d’engagement. Sa prestation est vraiment peu chère comparé à la charge de travail.

– Une fois la fourchette de prix définie vos recherches peuvent commencer. Je vous conseille de noter les caractéristiques de votre futur bien sur un papier non négociables ainsi que la liste des bonus. Pour notre cas nous cherchions un appartement avec deux chambres (ou possibilité d’en créer une), une place de parking ou un garage. Sur la liste des bonus, il y avait la terrasse ou le balcon et le vis à vis. L’immobilier c’est un domaine que j’apprécie. Comme je regardais depuis des années je savais quel coin il fallait éviter pour ne pas perdre d’argent, les coins où justement il fallait investir etc.. 

– Les visites démarrent. Quand le projet est bien défini à la base vous allez droit au but et n’avez pas besoin de visiter énormément de biens. Pour notre cas: première visite, une proposition, un refus, une contre proposition et nous avions l’appartement. Alors nous ne sommes pas des exemples mais je veux dire par là que le bien parfait n’existe pas (sauf si vous êtes très riches). Le premier investissement n’est pas le bien définitif, c’est un tremplin pour accéder à quelque chose d’encore mieux: les premières briques de la maison et non la cheminée en sommes!

– Quand vous avez trouvé chaussures à votre pied, vous allez faire une proposition de prix écrite à la main. Si elle est acceptée par le propriétaire vous allez signer un compromis, puis quelques mois après et suite à l’acceptation de votre prêt vous aurez rendez-vous pour la vente. Entre la proposition et la récupération des clés il se passe environ 6mois. Il faudra trouver un notaire pour cet achat. Mon amie d’enfance s’est occupée de notre dossier alors j’avoue que ça enlève pas mal de stress et nous pouvions poser toutes nos questions même le weekend et tard le soir 🤪

– Concernant l’apport certes il est préférable d’avoir de l’argent de côté mais toutes les situations sont différentes et il ne faut pas se bloquer à 10% ou 30%. Pareil pour le cdi, ce n’est pas obligatoire. En tant qu’intermittente du spectacle, je suis une pestiférée des banques. Et pourtant avec un bon courtier tout est possible. Il faut justifier 3 ans de salaires constants (pareil pour les auto entrepreneurs). Ce qui est important c’est d’avoir une bonne gestion des finances. Ils n’accorderont pas facilement un crédit à quelqu’un qui est à découvert tous les mois. Avec Doudou ce que l’on faisait pendant les recherches c’était de mettre de côté le montant du crédit en plus de payer pour notre loyer de la location. Çela permet de s’habituer à payer plus et voir si cela est réalisable et de compléter notre apport également. Si avec cette technique vous arrivez à continuer de manger, partir en vacances, vous faire plaisir c’est que vous êtes prêts pour cet achat!

– Pour finir si vous faites cet achat à deux il faut définir le cadre de votre investissement: mariage, mariage avec contrat, pacs en communauté ou en séparation de biens, testament etc.. Il faut savoir ce que vous voulez et ce que deviendra le bien s’il vous arrivait quelque chose ou en cas de séparation. Demandez des conseils à votre notaire, posez vous afin de bien définir vos volontés à chacun. Il faut être en accord avec soi même!

 

Cet article a été plus long que prévu. J’espère qu’il vous a plu car c’est vrai que ce n’est pas évident et le premier achat est souvent très stressant! Ce projet est le cadre pour la création de notre famille, notre premier projet concret à deux également: notre premier enfant! Un bon courtier est la clef à mon sens! Je vous souhaite une belle soirée!

Love.

1 Commentaire

  1. Amelie

    9 août 2019 at 15 h 12 min

    Je te remercie pour toutes ces infos. Devenir propriétaire est l’un des projets que je compte concrétiser l’an prochain et tes conseils me seront bien utiles. Je tâcherai de les mettre à profit.

Ecrire un commentaire